Paint War&More

Bienvenue sur le forum de la figurine et du décor !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Tuto]Les bases de peinture

Aller en bas 
AuteurMessage
Sveg
Ingénieur du dégradé
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Localisation : eul'91
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: [Tuto]Les bases de peinture   Dim 14 Sep 2008 - 12:39

Je vous poste un "recueil" de tout ce que j'ai pu noter en matière de peinture, en regroupant les différentes techniques de base et en donnant des conseils sur l'environnement et l'état d'esprit qu'il faut avoir pour peindre dans les meilleures conditions:


PREMIÈRE PARTIE
Avant de commencer à peindre, il faut trouver un endroit approprié. Chercher un espace à l'abri des intempéries, où il fasse pas trop froid, et où vous ne risquez pas d'être trop dérangé (comme dans le salon, où votre mère va mettre par réflexe le dernier disque de Lara Fabian, très mauvais pour vous et vos tympans, à éviter). Prévoyez aussi un endroit où vous pourrez laisser votre fatras longtemps, car ça démotive de devoir tout sortir à chaque fois. Une fois que vous avez trouvé l'endroit idéal, cherchez une table à bonne hauteur et de taille convenable, dans les dimensions idéales d'un bureau double d'écolier et une chaise confortable, le mieux selon moi étant une vieille chaise d'ordinateur, prenez pas de la haute qualité non plus, car le tissu digère mal la peinture acrylique.
Une fois que vous avez ça, recouvrez la table de quelque chose qui craint rien de préférence, comme du film plastique, car on sait jamais.

Vous avez l'endroit, manque plus que le matériel. A prévoir en haute nécessité: une bombe de sous couche, de la colle plastique, de la super glue ou cyanoacrylate (bien que facile à trouver, chercher une gamme moyenne, pas le premier prix chez U, ça marche mal) , des outils comme des cutteur, moi sincèrement je me débrouille avec ça.

Passons aux pinceaux maintenant: l'idéal est d'avoir des pinceaux de base pour les peintures classiques, assez fins, un pinceau brossage (assignez en un à ça uniquement car si vous faites ça avec vos autres pinceaux, ils ne seront vite plus bons qu'a ça) , un autre pour le métal, et un pour les encres, mais libre à vous d'en prendre un pour tous, si vous l'entretenez convenablement.

Les peintures: les gammes les meilleures sont citadel et Prince august, bien que le célèbre Allan Carrasco ai déclaré avoir déjà utilisé du Humbrol, je ne conseille pas car il faut mélanger énergiquement a chaque fois, le résultat étant pas terrible. Choisissez en fonction de ce que vous voulez peindre les peintures qui vont bien, en prenant quelques intermédiaires et en demandant conseil à votre vendeur qui vous aidera à mieux choisir. Le mieux étant de prendre en complément la meilleure peinture de chaque couleur, même si vous l'utilisez peu, vous pourrez toujours vous dépanner en assombrissant et éclaircissant avec du noir et du blanc. Comme cités précédemment, le noir et le blanc sont in-dis-pen-sables!

Le reste du matos comportera un gros pot d'eau pour nettoyer le pinceau, un plus petit pot d'eau pour diluer les peintures, un chiffon, une planche à découper et une palette pour faire les mélanges et étaler vos couleurs.
Avec tout cela, vous devriez peindre n'importe quoi, mais vous pouvez prendre d'autres accessoires comme de la fimo, green stuf ou tout autre mastic à deux parties, des outils telle une perceuse, des pinces coupantes et normales, qui vous seront utiles lors de la préparation de vos figurines, mais pas indispensables.

Voila, avec ça vous devriez être fins prêts pour passer au coloriage, prévoyez quand même des habits qui craignent plus rien, de préférence un haut très grand (à votre grand frère, père ou même mère si il y a rien d'autre) qui couvrira vos genoux et votre torse.

Il ne reste plus que la chose primordiale, la figurine. Choisissez une figurine qui vous plait, inutile d'acheter toute une armée pour alors réaliser que ça vous plait pas, prenez une boite de base (maccrage) , une boite d'infanterie ou un clip pour commencer, dans une armée, l'infanterie basique, même mal peinte, passe inaperçu, retirez les plus moches en premier et évitez de commencer par les sergent ou armes lourdes.

SECONDE PARTIE

Voila vous avez tout ce dont vous avez besoin, manque plus que de la motivation, de la patience, du no-stress et du temps devant vous. Ne vous fixez pas d'objectifs à tenir (genre: aujourd'hui je fais une escouade) , commencez à peindre les figurines et n'hésitez pas à faire une pause quand vous estimez en avoir assez fait.

Pour commencer, ébarbez soigneusement les pièces que vous voulez utiliser (retirez la ligne de moulage quoi) , puis collez les pièces entre elles. Si votre personnage a une arme à deux mains, cette même arme peut vous gêner l'accès au torse, vous l'assemblerez plus tard au reste du corps, pareil pour tout autre pièce séparée du corps qui vous gênerait l'accès (ne peignez pas séparément les sacoches et tout! certes elles bloquent l'accès mais quand même!) Si votre perso a une arme dans chaque main,il n'y a pas de problème, ça gênera pas trop.

Maintenant que vous avez assemblé vos figs, passez à la sous couche. Personnellement j'opte pour du noir en bombe (ne pas sous coucher au pot, vous aller vider votre pot très rapidement et la peinture s'écaillera facilement) pour commencer, le blanc étant plus difficile à traiter. Faites plusieurs passages avec la bombe, sous différents angles, en prenant soin de mettre vos figurines sur un objet élevé (games workshop en fournit des superbes: les boites de vos figurines d'infanterie de base) , et qui craint rien, avec dessous une bâche ou quoi que ce soit d'autre qui viendra se tacher à la place des objets environnants. Attendez que vos figurines soient sèches (évitez de sous coucher vos figurines une par unes, faites ça en groupe, même si dans l'immédiat vous ne voulez pas toutes les peindre, et faites ça en plusieurs fois si nécessaire) . En attendant que ça sèche, vous pouvez vaquer à vos occupations: aller aux toilettes, regarder un film, assembler d'autres figurines, peindre d'autres figurines...
Attendez quelques heures, vous pouvez passer à la peinture.

Prenez un pinceau et enduisez le de la même peinture que la sous couche (chaos black dans ce cas si) , et repassez sur les parties qui n'ont pas été totalement recouvertes, autant le faire sur toutes vos figurines sous couchées.

TROISIÈME PARTIE:


Voila, maintenant vous avez votre figurine sous couchée, soufflez un peu dessus si l'écart entre le sous couchage et la peinture a laissé une couche de poussière dessus.
Si vous voulez gagner du temps, optez pour le multitache:

peignez à la chaine
Peu de débutants savent vraiment en quoi consiste ce terme, en fait il consiste a peindre la même couleur sur plusieurs figurines afin de ne pas devoir attendre que ça sèche.

peignez individuellement
Si vous peignez une seule figurine et que vous ne voulez pas vous embêter avec les temps de séchage, l'idéal est de peindre une étape de couleur par zone(chaque zone est délimitée par sa couleur: exemple: les plaques d'armure, le treillis, le cuir, le métal etc...) , comme sur les tutoriaux de peinture du site GW. Ainsi, vous pouvez peindre une zone pendant que l'autre sèche.

les encres
Certaines personnes utilisent les encres pour souligner les creux de certaines zones. Pour bien utiliser une encre, il faut savoir bien doser la quantité qu'on mettra sur le pinceau, car le surplus sera difficilement retirable. Inutile de diluer, à moins que vous mélangiez avec une peinture, ce qui est peu courant mais quand même utilisé.
Toutefois, le grand défaut des encres est leur aspect brillant. Pour remédier à ce problème, appliquez du vernis mat ou utilisez en sur des surfaces devant être brillantes(métaux, carrosserie...)
Certaines personnes qui ne veulent pas trop se prendre la tête peignent leur figurine avec des encres sur une base blanche, laissant à l'encre le loisir de marquer les creux et d'épargner les bosses.

bien diluer
Personnellement je met très peu d'eau, voire pas du tout pour les peintures métalliques et les peintures de consistance déjà liquide, mais ce n'est qu'une question de gout. Commencer par tester différents dosages sur une pièce sans importance tel qu'un socle qui sera parfait pour voir si votre peinture est trop liquide (elle ira naturellement dans les creux)

lavis et glacis
Ces deux techniques sont assez difficilement maitrisables pour un débutant vu qu'il faut savoir diluer ses peintures et répartir les excédents ailleurs que dans les creux pour éviter les paquets.
le dosage d'un lavis d'eau/peinture est a peu prés de 60/40%, et 80/20% pour le glacis.
Plusieurs passages sont préférables afin de faire ressortir la nuance.

Après ces quelques techniques pour bien appliquer la peinture, on passe au vif du sujet, à savoir l'aplat

L'aplat est la base d'une figurine, c'est la couleur de base sur laquelle on va éclaircir et assombrir.
L'aplat est aussi dilué que le reste des couches, mais il est passé en plusieurs fois pour avoir un teint uniforme recouvrant totalement la sous couche qui ne fait office que de support, aidant à faire mieux tenir la peinture.
Le nombre idéal de couches pour l'aplat varie entre deux et 15 couches selon la texture du pigment.

remarque importante: certaines sous couches servent de sous couche et d'aplat, c'est le cas pour la bombe d'ultramarine blue ou même pour le noir/blanc si on veut avoir du noir ou du blanc au final.
Notez quand même qu'il y a généralement un aplat par couleur, alors réfléchissez avant de peindre votre figurine en vert de la tête aux pieds.

Une fois qu'on est là, il faut réfléchir à deux choses:
-Votre aplat correspond-il à la couleur intermédiaire, à la couleur la plus claire ou à la couleur la plus foncée. Une couleur intermédiaire est préférable mais il arrive qu'on utilise aussi un aplat sombre, dans ce cas là inutile d'ombrer, éclaircissez juste.
-Seconde chose: il faut définir une zone de lumière: si votre figurine est éclairée par la lave du sol, les éclaircissements proviendront surtout du bas et vireront sur du rouge orangé tandis que si votre figurine est éclairée par le soleil, ce qui est le plus courant, la couleur virera sur du clair basique comme on pourrait en voir en plein jour. Notez qu'il arrive que la fig soit éclairée par autre chose, comme par exemple une lampe torche (voir le topic figs d'exception où on voit un sma éclairé par une torche voir ici ),là l'éclaircissement virera légèrement vers du blanc jaune.

l'éclaircissement dépend beaucoup de la texture qu'on veut représenter: en effet, une carrosserie sera plus éclairée qu'un bout de soie a lumière égale.
Le plus simple est de prendre une source de lumière neutre, soit aucune source de lumière particulière: les creux sont foncés et les bosses claires sans suivre de logique particulière: la peau en bas sera traitée comme celle d'en haut.

Maintenant que vous avez réfléchi à ces questions, vous n'avez qu'à passer la ou les couleurs intermédiaires:
Normalement, les couleurs intermédiaires se passent partout sauf dans les creux les plus marqués: plus les couleurs sont claires par rapport à l'aplat, plus on diminue la surface où on les verra. La on parle des couleurs destinées à éclaircir, pour les couleurs qui assombrissent c'est la même chose sauf qu'au lieu d'épargner les creux les plus prononcés c'est eux qu'on va recouvrir. Pour bien appliquer les ombrages on le fait généralement en lavis, pareil pour les éclaircissements mais c'est moins nécessaire car le fondu passe plus inaperçu et est plus facile a faire.
Les ombrages et éclaircissements sont généralement faits à partir de mélanges de la teinte de base, c'est à dire celle de l'aplat ou un dérivé.

Le ou les éclaircissement(s) quasi final(aux) (je dis quasi car il y en aura encore un ou deux après) est appliqué sur les arrêtes, les bouts de bosses et les bordures, comme vous pouvez le voir sur la plupart des figurines.

Le ou les éclaircissement(s) final(aux) se fait sur les sommets (points de jonction des arrêtes ou zones des arrêtes les plus éclairées) , les bouts des bouts des bosses et les bordures des bordures, soit sur une partie minuscule de la figurine. N'insistez pas trop sur la clarté car si vous avez un écart trop grand entre la base et les zones claires,votre figurine perdra de son réalisme.


Exemples de figurines:


Cette figurine, ayant remportée la slayer sword française en 2007,peinte par Allan Carrasco, est un bon exemple de ce qu'on peut définir par la lumière artificielle. En effet, les variations de couleur sont des simples trompe l'œil: ils ne sont pas causés par la lumière mais par la peinture.
Ici le fondu ne se voit pas puisqu'il y a énormément d'étapes.





Ici on peut mieux voir les étapes de fondu sur le zoom, et on peut voir que la figurine n'est pas si superbe, alors qu'en prenant du recul on assiste à un véritable chef d'œuvre: c'est du aux dégradés qui de prés sont plus visibles.
notez aussi que la lumière du haut vient seulement des éclaircissements.
comment choisir les couleurs:

Le plus difficile avant de s'atteler à la peinture est de choisir les peintures que vous utiliserez:
commencez déjà par prendre une couleur d'aplat, après vous pourrez choisir des teintes qui y ressemblent plus ou moins, c'est à vous de trouver des modèles de teintes, des sources d'inspiration qui orienteront votre choix.

Voila, vous avez fini votre figouze et acquis les bases de peinture, bien sur il reste encore de nombreuses nuances aà saisir comme la lumière zénithale, mais vous avez déjà de quoi gagner un GD avec un peu de pratique.


Dernière édition par Sveg le Mar 16 Juin 2009 - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Tuto]Les bases de peinture   Dim 28 Sep 2008 - 16:53

Très bon article.
Il me semnle que tu ais oublié le préombrage?
A part ca je conseille a tous le dvd de peinture de figurines ainsi que le grand livre de la peinture sur figurines, ca fait beaucoup progresser!(je les ai pas mais j'ai eu la chance d'en entendre parler et de voir de petites parties du dvd)
J'ai pas grand chose a ajouter car l'article est vraiment très complet.
Quelques conseils de ma part:Essayez de participer a de nombreux concours de peinture et de rencontrer des proféssionnels car c'est super enrichissant!et passionnant!
cyril
Revenir en haut Aller en bas
Jensr Ulfr Jensson
Théoricien des couleurs
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: [Tuto]Les bases de peinture   Lun 10 Nov 2008 - 12:46

Ayant le grand livre de la peinture sur figurine (ouf c'est long...), je peux vous dire qu'il est très intéressant (c'est grâce à lui, entre autres, que j'ai pu "apprendre" la technique des NMM (bien que je n'aie pas encore la pratique et l'expérience...)). En tout cas, bel article !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vil le Môvé
Capitaine de ses dix doigts
avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Localisation : En route pour Cathay
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: [Tuto]Les bases de peinture   Lun 10 Nov 2008 - 12:56

Super article.

J'ai aperçu récemment le gd livre de la peinture des figurines et il est vraiment très chouette. Je crois que j'ai trouvé ce que le père Noël allait m'amener... santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gobz.easyforumpro.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Tuto]Les bases de peinture   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tuto]Les bases de peinture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tuto] Peindre du Nurgle
» drop pod imperial fist
» Teindre des chaussures ?
» Armée de Karl Kürten
» question technique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paint War&More :: Tutoriel et Apprentissage :: Apprendre et Perfectionner - La Peinture-
Sauter vers: